Rentrée scolaire : la STTR lance deux nouveaux outils à l’attention des élèves !

Trois-Rivières, le 13 août 2021  ̶  En prévision de la rentrée scolaire, la Société de transport de Trois-Rivières (STTR) est heureuse d’annoncer le lancement de deux nouveaux outils destinés aux élèves du secondaire, lesquels ont pour objectif de les aider à bien se déplacer en transport collectif. Une nouvelle vidéo d’animation a été produite pour expliquer aux élèves comment bien comprendre leur itinéraire et un guide a également été conçu pour les informer sur les bonnes pratiques à adopter à bord des autobus. Ces outils sont disponibles dès maintenant sur le site Web de la STTR. Rappelons que pendant l’année scolaire, environ 2000 élèves du secondaire utilisent quotidiennement le transport collectif pour se rendre à l’école.

La nouvelle vidéo et le guide s’ajoutent à d’autres initiatives visant à assurer une rentrée scolaire harmonieuse. Par exemple, le service à la clientèle de la STTR sera exceptionnellement ouvert jusqu’à 18h00 pendant les semaines du 23 et du 30 août, afin d’être plus accessible aux élèves et aux parents. La façon de présenter les trajets aux élèves a également été simplifiée et un nouveau bouton de clavardage sera déployé sur le site Web de la STTR pour répondre rapidement aux questions. Lors de la première semaine d’école, des superviseurs seront aussi présents dans les terminus pour aider et pour renseigner les élèves qui en auraient besoin.

« Les élèves sont nombreux à utiliser le transport collectif et nous tenons à leur offrir le meilleur service possible. Nous savons également que la transition de l’autobus jaune vers le réseau public peut être une source d’anxiété chez certains d’entre eux et il nous apparaissait donc important de leur donner tous les outils nécessaires pour faciliter cette transition », explique Charles-Hugo Normand, directeur des communications et des partenariats à la STTR.

Une rentrée scolaire sécuritaire
Par ailleurs, la STTR tient à rassurer les élèves qui se déplaceront à bord de ses autobus en leur rappelant que le transport collectif n’est pas un vecteur de transmission du virus et que le respect des règles sanitaires en vigueur demeure obligatoire pour utiliser ses services de transport.